Bûche de Noël chocolat-noisette

3h20 de préparation
Bûche de Noël chocolat-noisette
Par
YouCook Une bûche de Noëm toute simple mais trèèèèès gourmande !

Photos

Le petit +

Vous savez d’où vient la bûche ? C’est une tradition qui existe depuis le Moyen-Âge. Pour célébrer le solstice d’hiver, chaque foyer ramenait une énorme bûche et tout le monde se retrouvait alors autour du feu. Au 19ème siècle, les cheminées cèdent leur place à des poêles en fonte. Les bûches deviennent alors des rondelles de bois, décorées de mousses et présentent sur les tables pendant le repas de Noël. C’est à cette époque qu’un pâtissier français décide de remplacer la bûche par une pâtisserie. Mais c’est seulement en 1945 que la bûche prend la forme qu’on connaît aujourd’hui : un gâteau roulé.

Préparation

Nombre de personnes

6 personne(s)

Ingrédients

  • 4 œuf

  • 110 g de sucre semoule

  • 50 g de farine

  • 450 g de chocolat au lait 40 %

  • 30 cl de crème liquide entière

  • 50 g de miel

  • pralin (noisettes caramélisées)

Préparation

Pas de repas de Noël sans bûche, on est d’accord. Mais cette année, vous n’aurez pas à l’acheter, car vous allez la faire vous-même ! Parce que c’est toujours meilleur quand c’est fait maison, mais aussi parce que c’est l’occasion de passer un bon moment en famille (et de dévorer la ganache avec les doigts). Suivez notre recette toute simple de bûche roulée au chocolat et au pralin, elle est inratable !

Étape 1

Commençons par le biscuit de la bûche. Dans un saladier, déposez deux jaunes d’oeufs ainsi que deux oeufs entiers. Placez les deux blancs d’oeufs dans la cuve d’un batteur.

Étape 2

Ajoutez 80g de sucre dans votre saladier, puis mélangez bien à l’aide d’un fouet.

Étape 3

Ajoutez également 30g de sucre dans le batteur et montez les blancs en neige.

Étape 4

Incorporez à présent les blancs d’oeuf dans le saladier et mélangez doucement à l’aide d’une spatule. Ajoutez ensuite 50g de farine petit à petit, pour éviter les grumeaux.

Étape 5

Votre appareil à biscuit est prêt. Étalez-le uniformément sur une plaque à pâtisserie à bords bas. Si vous n’en avez pas sous la main, une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé fera l’affaire. Enfournez-le ensuite à 200°C pendant 5 à 7 minutes. Une fois cuit, vous pouvez le démouler, le retourner, puis le réserver.

Étape 6

Place à la délicieuse ganache ! Faites fondre 450g de chocolat au lait dans un bain-marie. Dans une autre casserole, préparez la crème en versant 30 cL de crème et environ 50 g de miel. Portez à ébullition et mélangez.

Étape 7

Versez le chocolat fondu dans un récipient. Incorporez environ un tiers de la crème, puis mélangez à l’aide d’une spatule jusqu’à ce que la ganache soit homogène. Réitérez l’opération deux fois, jusqu’à incorporer la totalité de la crème.

Étape 8

Pour que la ganache soit parfaite, mélangez-la une dernière fois à l’aide d’un mixeur plongeant. Laissez reposer au frais pendant environ 3h.

Étape 9

Maintenant que la ganache est bien froide, montez-la à l’aide d’un batteur réglé à vitesse moyenne.

Étape 10

Place au dressage ! Étalez la ganache sur le biscuit et saupoudrez le tout d’un peu de pralin. Roulez votre biscuit, comme dans la vidéo ci-dessous. Découpez ensuite les bords de la bûche afin qu’ils soient parfaitement lisses.

Étape 11

De nouveau, recouvrez votre bûche avec la ganache au chocolat. Vous pouvez ensuite décorer votre bûche à l’aide d’une fourchette (on vous montre comment faire dans la vidéo) et saupoudrer généreusement du pralin pour donner un bon goût de noisette.

Et voilà, votre bûche de Noël est prête ! Laissez-la au frigo pour qu’elle se tienne bien au moment du dessert. Vous pouvez ajouter un peu de sucre en poudre dessus avant de la servir. Bon réveillon !

Le petit +

Vous savez d’où vient la bûche ? C’est une tradition qui existe depuis le Moyen-Âge. Pour célébrer le solstice d’hiver, chaque foyer ramenait une énorme bûche et tout le monde se retrouvait alors autour du feu. Au 19ème siècle, les cheminées cèdent leur place à des poêles en fonte. Les bûches deviennent alors des rondelles de bois, décorées de mousses et présentent sur les tables pendant le repas de Noël. C’est à cette époque qu’un pâtissier français décide de remplacer la bûche par une pâtisserie. Mais c’est seulement en 1945 que la bûche prend la forme qu’on connaît aujourd’hui : un gâteau roulé.

Regardez la vidéo