Quelle huile pour quelle utilisation en cuisine ?

Quelle huile pour quelle utilisation en cuisine ? Quelle huile pour quelle utilisation en cuisine ? Quelle huile pour quelle utilisation en cuisine ? 1 février 2019
Par
YouCook Devenez incollables sur les huiles végétales !

Photos

On ne compte plus les commentaires qui s'étonnent de notre utilisation de l'huile d'olive pour les cuissons, ceux qui nous demandent par quelle huile remplacer l'huile d'arachide ou encore quelle huile utiliser pour réaliser une vinaigrette. Pour vous aider à vous y retrouver, voici un article simple qui reprend la définition d'une huile, les différences entre les huiles végétales et comment les choisir en cuisine.

L’huile, qu’est-ce que c’est ?

L’huile végétale est composée à 99% de lipides. Le pourcentage restant comprend quelques vitamines et des antioxydants. Les lipides sont indispensables au bon fonctionnement du corps humain, il faut donc en consommer, sans pour autant faire d’excès.

Ce qui différencie les multiples huiles végétales que vous connaissez, c’est leur composition en acides gras. Il existe 3 familles d’acides gras :

  • Les acides gras saturés. Ce sont ceux qu’on trouve dans le beurre, le lait ou encore la viande. Ce ne sont pas les meilleurs pour la santé car, consommés en excès, ils favorisent les maladies cardiovasculaires.
  • Les acides gras poly-insaturés. Plus intéressante pour la santé, cette catégorie contient les oméga-6 et oméga-3. Ce sont des acides gras dits « essentiels », car notre corps ne peut pas les synthétiser (il doit les ingérer via la nourriture).
  • Les acides gras mono-insaturés. Il s’agit essentiellement de l’acide oléique qui, vous vous en doutez, se trouve dans l’huile d’olive. Ce sont des acides gras bénéfiques pour la santé : prévention des cancer, des maladies auto-immunes et des accidents cardiovasculaires.

Il est important pour l’homme de se procurer l’ensemble des acides gras dont il a besoin, dans des proportions équilibrées : beaucoup d’oméga-9, quelques oméga-6 et un peu d’oméga-3. C’est pour cela qu’il est primordial de varier les huiles utilisées en cuisine.

Quelle huile végétale pour quelle utilisation ?

Deux facteurs sont à prendre en compte dans le choix d’une huile végétale :

  • Son point de fumée, c’est-à-dire la température à laquelle l’huile se détériore et devient mauvaise pour la santé (formation de radicaux libres). Par exemple, l’huile d’olive vierge a un point de fumée à 216°C, l’extra vierge à 190°C.
  • Sa composition en acides gras.

Pour la cuisson

L’huile de tournesol est parfaite pour pour les cuissons douces. L’huile d’olive vierge pourra être utilisée pour faire sauter des légumes ou cuire une viande dans une poêle. Pour les viandes rouges, on vous conseille cependant de privilégier les huiles au goût neutre, comme l’huile d’arachide (cacahuètes) ou l’huile de pépins de raisin.

Pour les fritures, utilisez plutôt de l’huile de coco ou de l’huile d’arachide. Ce sont celles qui restent les plus stables à de hautes températures.

Pour l’assaisonnement

Pour assaisonner un plat ou une salade, tournez vous du côté des huiles de cuisine pressées à froid : huile d’olive extra-vierge, colza, noix, sésame, noisette, avocat, lin ou encore pépins de raisins. Plusieurs de ces huiles sont très parfumée (noix, sésame et noisette notamment), choisissez-les en fonction de vos goûts et du plat que vous préparez.

Privilégiez-les dans les préparations froides et conservez-les à l’abri de la chaleur.

Pour la pâtisserie

Et oui, l’huile peut parfaitement remplacer le beurre dans certaines préparations ! L’huile de colza ou celle de soja sont particulièrement appréciées pour leur goût neutre. L’huile d’olive, de noix, d’avocat ou de coco pourront aussi venir parfumer les préparations en fonction de vos envies.

Et voilà, vous savez maintenant tout sur les huiles végétales ! N’hésitez pas également à vous rendre sur notre chaîne YouTube pour apprendre à faire votre huile au chorizo, votre huile piquante ou des vinaigrettes maison.